Gros plan sur

Expositions thématiques

Chaque mois une exposition à la maison de la Thiérache. Janvier : Retour sur (...)

Lire ...

Accueil >>

Une association... un territoire...

Notre association, depuis plus de 30 ans, participe à l’animation et au développement d’un petit coin de terre : LA THIÉRACHE ARDENNAISE et plus spécialement la communauté de communes Ardennes Thiérache. (www.ardennes-thierache.com). Plus de détail dans la rubrique "Le territoire".

Equipement de proximité, agréée Centre Social par la Caisse d’Allocations Familiales des Ardennes, la Maison de la Thiérache est au service d’un territoire et de ses habitants. Notre contrat de projet "Centre Social", les différentes missions confiées, les projets que nous y initions, donnent le cadre de notre travail au quotidien.

Visitez aussi le site de notre ferme pédagogique : http://www.fermepedagogiqueliart.fr/

Consultez ici notre dernier bulletin d’info (Septembre / Octobre / Novembre / Décembre) :

PDF - 1.6 Mo

A NOTER...
Animations séniors - janvier

En janvier pour les 6o/9o :

Jeudi 10 janvier  : Venez partager la galette des rois à 14h00 à la Maison de la Thiérache.


Mardi 15 janvier : Vous êtes aidants, cette réunion est pour vous ! Rendez-vous à 10h30 à la Maison de la Thiérache


Jeudi 24 janvier  : Broderie aux fuseaux Initiation à la broderie aux fuseaux, accessible à tous. Inscriptions avant le 17 janvier. 5 € par personne


Inscriptions et renseignements : Maison de la Thiérache 03.24.54.48.33

 
Cinéma à Liart !

A venir :

Dimanche 27 janvier à 17h00 - Salle polyvalente de Liart - Mauvaises herbes

Waël, un ancien enfant des rues, vit en banlieue parisienne de petites arnaques qu’il commet avec Monique, une femme à la retraite qui tient visiblement beaucoup à lui. Sa vie prend un tournant le jour où un ami de cette dernière, Victor, lui offre, sur insistance de Monique, un petit job bénévole dans son centre d’enfants exclus du système scolaire. Waël se retrouve peu à peu responsable d’un groupe de six adolescents expulsés pour absentéisme, insolence ou encore port d’arme. De cette rencontre explosive entre « mauvaises herbes » va naître un véritable miracle.